vertical-dansleblancdesdents-photo

Dans le blanc des dents

A proposDistributionPhotosVidéosDossier de presse

Dans la famille Jones, il y a le père, James, la mère, Jane, la fille, Jenny et le fils, John. James, le père, tient un petit commerce spécialisé dans la vente d’armes aux particuliers. Jane, la mère, est passée maître dans l’art de tenir sa maison et d’esquiver les voyous capuchés qui squattent les trottoirs du voisinage. Un soir où John, le fils, revient de l’université, Jenny, la fille, ramène à la maison son nouveau petit ami, un jeune homme au nom délicieusement exotique : Kwesi Abalo. Qu’à cela ne tienne, on n’a aucun tabou chez les Jones. Absolument aucun.

du 25 au 28 janvier 2017 au Théâtre populaire romand à La Chaux-de-Fonds | réserver sur le site du théâtre
du 1er au 4 février 2017 à l’Arsenic à Lausanne | réserver sur le site du théâtre
du 27 février au 19 mars 2017 au Poche à Genève | réserver sur le site du théâtre

Dans le blanc des dents

Texte : Nick Gill
Traduction : Elisabeth Angel-Perez
Mise en scène : Collectif Sur Un Malentendu
Jeu: Léonard Bertholet, Emilie Blaser, Cédric Djedje, Pierre-Antoine Dubey, Nora Steinig
Accompagneurs: Claire Deutsch, Cédric Leproust
Scénographie: Chloé Dumas
Construction décor: Valère Girardin
Son : Aurélien Chouzenoux
Lumières: Joana Oliveira
Costumes: Veronica Segovia
Coiffure et maquillage: Katrine Zingg
Réalisation costumes: Domitile Guinchard
Coproductions: Collectif Sur Un Malentendu, POCHE/GVE, Les Colporteurs, avec le soutien du comité régional franco-genevois (CRFG) TPR-Centre neuchâtelois des arts vivants, Arsenic – Centre d’art scénique contemporain 
Soutiens: Loterie Romande, Fondation Nestlé pour l’Art, Pro Helvetia, Pour-cent culturel Migros
Titre original : Mirror Teeth
The Agency (London) est agent théâtral du texte représenté.
La pièce a été créée le 5 juillet 2011 au Finborough Theatre et est publiée par Oberon Books.

 

Lire le dossier de presse ici